Zone médecins

Merci à la Fondation!

Rêve d'un jour 2015

Cette année, six rêves pourront être réalisés, soit deux dans chacun de nos trois centres d’hébergement, grâce à la contribution financière de la Fondation du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel.

Au cours du mois de décembre, chaque résident s’est vu remettre un bulletin de participation sur lequel il avait la possibilité d’exprimer un rêve et, s’il ne pouvait le faire seul, un membre de sa famille ou du personnel l’assistait.

Un tirage au sort a été réalisé parmi tous les bulletins reçus lors des Repas Noël en famille. Parmi les rêves qui se réaliseront, notons : assister à un spectacle de la Tohu, à un concert dans la nouvelle salle de l’Orchestre symphonique de Montréal, aller voir une partie des Canadiens de Montréal contre les Bruins de Boston au Centre Bell, etc.

Nul doute que ces rêves sauront combler nos résidents.

 

 

Rêve d'un jour 2014

Lors des repas de Noël en famille, tenus dans les trois centres d’hébergement en décembre, chaque résident s’est vu remettre, par un des marchands de rêve, un coupon à remplir afin d’y exprimer un rêve qu’il aimerait réaliser.

C’est donc le 14 janvier, lors d’une rencontre du Comité rêve d’un jour, que la sélection d’un rêve d’un résident par site a été faite au hasard parmi nos 448 résidents.

Nous vous les dévoilons :

Rêveuse des Quatre-Temps : Mme Louise Dumontet
Rêve : Journée de beauté dans un SPA du centre-ville
 
Rêveur des Quatre-Saisons : M. Albert Villeneuve
Rêve : Prendre un verre de vin tous les soirs au souper
 
Rêveur de Saint-Michel : Mme Domenica Cervini
Rêve : Aller prendre un repas au restaurant avec sa famille

MERCI à la Fondation du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel de s’impliquer financièrement dans la réalisation de ce projet.


Un beau geste pour l'allaitement et l'Initiative des amis des bébés

Un CSSS ami des bébés, ça vous dit quelque chose ? Eh bien, sachez que les membres du conseil d’administration de la Fondation du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel, eux, y croient ! C’est avec beaucoup de fierté que nous avons appris que la Fondation acceptait d’appuyer notre projet,  intitulé « Un CSSS accueillant pour les jeunes familles », en finançant l’aménagement de trois salles d’allaitement situées dans les CLSC.

Les jeunes familles auront ainsi accès à un environnement accueillant et fonctionnel qui permettra aux mamans d’allaiter leur enfant confortablement. Des chaises adaptées, un éclairage adéquat et une décoration appropriée égayeront ces lieux. Nous installerons également, dans des endroits stratégiques, des affiches qui permettront à toute la clientèle de connaître notre philosophie à l’égard de l’allaitement.

Ce beau geste de la Fondation démontre bien la volonté de notre établissement de tout mettre en œuvre pour bien soutenir les jeunes familles dans l’allaitement et ainsi satisfaire aux exigences de l’Initiative des amis des bébés de l’OMS et de l’UNICEF.

Encore merci pour ce soutien !


Une station multimédia pour la clientèle en DI-TED-DP

La station pictogrammes est un poste de travail qui a été aménagé et meublé d'un ordinateur, de deux iPads, de logiciels et de tout le matériel nécessaire visant la création de pictogrammes, de supports visuels ou d'outils pour soutenir l'intervention auprès des familles et des jeunes enfants présentant un retard global de développement, avec une hypothèse en déficience intellectuelle, trouble envahissant du développement et déficience physique (DI-TED-DP) ou l'un de ces diagnostics.

Avec les iPads, on réalise aussi des vidéos rétroactifs permettant de soutenir les parents dans leurs interventions auprès de leur enfant dans le cadre des groupes de stimulation. Plusieurs équipes peuvent bénéficier de la station pictogrammes actuellement. Il est prévu de rajouter des applications utiles sur les iPads prochainement pour développer l'autonomie, la routine, le langage, la compréhension du temps et de l'espace, etc.

Merci à la Fondation pour sa contribution financière qui a permis de réaliser ce projet!


Fonds de dépannage en CLSC

Une contribution financière de la Fondation fort appréciée!

Le conseil d’administration de la Fondation a accepté de soutenir financièrement le fonds de dépannage.  Comment? En versant le même montant que le fonds a amassé lors de son Marché aux fleurs et de sa vente de desserts.  Ce soutien a débuté avec le Marché aux fleurs du printemps 2012 où 700 $ avait été récolté et avait reçu de la Fondation un chèque du même montant, doublant ainsi la mise!

C’est une excellente nouvelle pour le fonds de dépannage qui sert aux familles de Saint-Michel et de Saint-Léonard lorsqu’aucune ressource ne peut les aider.

Merci à notre Fondation!


Remerciements à la Fondation pour son soutien renouvelé

Le soutien financier accordé par la Fondation du CSSS permet de maintenir des activités thérapeutiques en hébergement comme  le chindaï, Dr Clown et l’activité musicale sur les unités de vie, ce qui bonifie l’offre de service avec des approches adaptées à la réalité de notre clientèle en perte d’autonomie. De plus, la Fondation participe à l’achat de cadeaux de Noël pour les résidents.  Cette année, elle a accepté de financer l’ajout de sorties de loisirs en autobus, ce qui aura des bienfaits certains pour les résidents qui n’ont plus la possibilité de se déplacer à l’extérieur de l’établissement.

Au nom des résidents, des familles et du personnel, nous tenons à remercier chaleureusement la Fondation du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel pour son appui et sa précieuse collaboration.


PARO, une activité thérapeutique en zoothérapie

Céline Lacroix et Nadine Léger.

Une grande première au Québec, les centres d’hébergement du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel ont maintenant le plaisir d’accueillir Paro, un blanchon venu des banquises du nord, qui permet d’intégrer une nouvelle forme d’activité thérapeutique de zoothérapie.  Il offre les mêmes bienfaits que la présence d’un chien, d’un chat ou de tout autre animal sans les inconvénients qui y sont associés.

Doté d’un micro-ordinateur qui lui permet de ressentir le contact humain, il sait reconnaître le son d’une voix et y réagir. Vous pouvez l’appeler et il répond à son nom. 

Ce projet novateur destiné à la clientèle des centres d’hébergement, est une initiative de Céline Lacroix, éducatrice spécialisée, et de Nadine Léger, récréologue.

Depuis son arrivée en hébergement, cet animal a provoqué bien des sourires et suscité des élans de tendresse.  Si vous avez la chance de faire sa connaissance, soyez assuré que le charme de Paro opérera également sur vous!

La présence de Paro a pu se concrétiser grâce à la Fondation du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel.